Manuel H.

Eula Biss

Rivages

22,00
Conseillé par (Libraire)
24 octobre 2022

Drôle et percutant

Ces excellentes chroniques, drôles et percutantes jouent de toutes les contradictions rencontrées par l'autrice entre le confort matériel de son mode de vie américain et ses idées pourtant éloignées des valeurs capitalistes et consuméristes. À travers cette exploration intime et concrète de son quotidien, on suit le fil de sa vie et de ses tentatives (et de ses échecs, parfois !) de trouver une voie. Il va donc être question de travail, d'argent, de loisirs, de propriété, d'inégalités de toutes sortes et de racisme à travers sa maison, son jardin, Ikea, Beyoncé, les Pokemon, le Monopoly, Emily Dickinson, Thomas Pïketty et quelques épisodes de Scoubidou vus au prisme de l'accumulation des richesses par quelques-uns ! Ces courts chapitres construits comme des nouvelles à chute dont Bliss possède l'art désarmant et désopilant de la chute forment un ensemble savoureux aussi instructif que narratif.

Conseillé par (Libraire)
24 octobre 2022

Une femme incandescente

Ce premier roman formidablement réussi nous fait entrer dans la vie de Germaine Brière, jeune femme devenue brillante avocate dans les années 30, qui va défendre les sœurs Papin, ces bonnes qui assassinèrent leurs patronnes dans la région du Mans, un crime retentissant qui marqua les esprits. Le roman vif et rythmé alterne les épisodes de la vie intime et personnelle de l'avocate à ceux du procès des sœurs Papin. On y découvre une amoureuse incandescente, une femme indépendante qui porte en elle le feu de la justice. On vibre avec elle dans ses combats de femme pugnace et d'habile avocate. C'est une lecture riche et passionnante qui ouvre à ce destin exceptionnel, intense et fulgurant, plus de portes qu'une panthéonisation ne le ferait.

Conseillé par (Libraire)
24 octobre 2022

Délicieusement nippon

Le plaisir est immense de se baigner dans la délicieuse écriture de ce roman et de suivre ses personnages confrontés à la vie, l'amour, la mort et l'art dans le cadre raffiné d'un Japon contemporain et éternel à la fois. Cette traversée romanesque d'un homme faite de jouissances, de rencontres et d'amitiés mais aussi de solitudes intérieures, de blessures et de pertes mène finement de belles et profondes interrogations sur la vie.

Daniel Arsand

Actes Sud

15,00
Conseillé par (Libraire)
24 octobre 2022

Mémoire de garçon

Avec ce court récit autobiographique qui dépasse largement l'horizon personnel, Daniel Arsand délivre une parole qui ne détourne pas le regard et sait être crue quand il faut. Sous une écriture délicate, attentionnée et profondément émouvante, il raconte sa première expérience sexuelle, un immense désir pour un jeune garçon un peu plus âgé que lui qui va se transformer en une violente relation subie, un viol. Daniel Arsand réactive la mémoire de ce viol, de ce qu'il porte, de ce qui va s'en suivre, comment il va bouleverser sa vie, son être, ses relations amoureuses, ses relations aux autres jusqu'à aujourd'hui mais aussi son rapport à la lecture, à l'écriture, à la littérature.
De la mémoire à l'écriture, du désir au viol et avec la conscience d'une domination sociale, cette mémoire de garçon résonne fort avec "Mémoire de fille" d'Annie Ernaux et touche au cœur.

Conseillé par (Libraire)
7 juin 2022

Une rafraichissante douceur !

Paralysée des jambes depuis son étrange naissance, Ágústína rêve de gravir la mon tagne qui surplombe son village islandais pour voir le monde d'en haut. En attendant, elle vit et partage ses heures avec Nina, contemple les paysages, s'éveille aux sentiments amoureux, participe à la vie du village. Une fois de plus, Audur Ava Olaffsdottir enchante la littérature et les lecteurs de sa touchante singularité, de ses personnages qui tirent leur force de leurs blessures et de leurs attentions aux autres. Délicat, drôle, décalé, poétique, attachant, surprenant, ce roman est d'une rafraichissante douceur !