S'habiller à la soviétique. La mode et ledégel en URSS, La mode et le Dégel en URSS
EAN13
9782271073303
Éditeur
CNRS éditions
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

S'habiller à la soviétique. La mode et ledégel en URSS

La mode et le Dégel en URSS

CNRS éditions

Indisponible

Autre version disponible

La mode ? Une dérive " bourgeoise ", " baroque ", " inutile ", " qui passe
d'un extrême àl'autre ". Le maquillage? Un " enfantillage occidental ", un "
travers ridicule et antisocial " opposéaux vrais principes du marxisme-
léninisme. Tout comme le port de la cravate, " invention délétèrede
l'impérialisme capitaliste ", " monstruosité malséante ". Ainsi vont les
sentences du Politburo àl'heure du stalinisme triomphant, qui vante le
caractère " rationnel ", " simple " et " fonctionnel "du style soviétique. A
cet égard, l'arrivée de Khrouchtchev au pouvoir inaugure une
petiterévolution.La mode retrouve droit de cité au pays du socialisme. Des
revues dédiées voient le jour, des défiléssont organisés, les grands
couturiers français sont invités à Moscou. L'ouverture, timide, de lasociété
soviétique vers l'extérieur, la compétition entre les deux Blocs changent le
paysage socialselon des modalités que rendent visibles les pratiques
vestimentaires. Le système n'en reste pasmoins fortement hiérarchisé et
centralisé, et le pouvoir méfiant à l'égard des modes étrangères.L'Etat-parti
tient à contrôler et à réglementer toutes les sphères de la vie quotidienne, y
comprisles pratiques vestimentaires.L'étude novatrice de Larissa Zakharova
restitue le système complet de la mode soviétique à l'heure de la
déstalinisation: conception, production, distribution, consommation d'articles
vestimentaires, transferts en provenance de l'Occident, stratégies de
contournements, ateliers de couture clandestins... Une somme passionnante qui
explore la mode soviétique sous toutes ses coutures.
S'identifier pour envoyer des commentaires.